Comment j’ai amélioré mon niveau d’anglais en 5 étapes 🇺🇸 🇬🇧

L’apprentissage des langues n’est pas toujours un processus facile pour tout le monde ! Certains ont plus de facilités que d’autres, mais ce n’est pas une raison pour que les autres pensent qu’apprendre une langue c’est ennuyeux, compliqué et que l’on ne peut pas trouver de fun là dedans !

IMG_2265

Il y a 3 ans environ, j’ai eu envie de changer de rythme dans ma connaissance de la langue anglaise, pour cela j’ai pris quelques habitudes toutes simple qui m’on permis aujourd’hui de valider un certain niveau et de passer des diplômes de langue anglaise haut la main !
Je donne même des cours particuliers en anglais, comme quoi tout est possible ! 😉

1. Lire en anglais

Alors oui vous allez me dire, commencer directement à lire en anglais ce n’est pas chose facile ! Sauf si vous trouvez la version originale en anglais d’un livre que vous avez lu en français. Les livres en VO sont facilement trouvable sur Amazon ou dans les librairies internationales (comme la librairie Kléber pour les Strasbourgeoises).

IMG_2229

Au début la lecture ne sera pas fluide et demandera beaucoup plus d’énergie que de lire un livre en français et c’est tout à fait normal. Des problèmes de vocabulaire apparaîtront, d’où le fait de commencer avec un livre que l’on connaît traduit de l’anglais en français pour comprendre la phrase « dans sa globalité » et non pas mot à mot. C’est la clé pour commencer : essayer de comprendre l’idée de la phrase d’abord !
Si vraiment vous ne comprenez pas, ayez votre smartphone ou votre ordinateur à portée de main pour traduire le mot.

IMG_2234

Si la lecture est très fluide, continuez à vous exercer en continuant la lecture de livre encore inédits pour vous directement en anglais . Cela vous apportera du vocabulaire par centaines !

 

2. Noter le vocabulaire nouveau

Pensez à avoir un petit carnet ou une page de note dans votre smartphone pour noter tous les mots de vocabulaire appris durant votre lecture, sur l’étiquette d’un produit de beauté, dans le titre d’un DVD, etc… Nous sommes entourés de vocabulaire anglais mais tous les mots ne sont pas toujours clairs même au quotidien !

IMG_2254

3. Visionner en sous-titré

Il y a plusieurs niveau de sous-titrage si je puis dire, le premier étant le sois-titrage français (VOSTFR pour les intimes).  Qu’importe votre niveau de départ, il faut commencer par s’habituer à entendre parler anglais, rien de mieux que d’utiliser les heures passées devant les films et séries pour améliorer la compréhension et même s’habituer aux nombreux accents (tout en comprenant grâce aux sous-titres) ! Et oui croyez-moi entre Downtown Abbey et Grey’s Anatomy, les prononciations sont très différentes ! 😉
Voilà aussi un moyen de choisir quel type d’anglais on souhaite travailler : plutôt British ou Américain ?

IMG_2239

Pour ceux qui veulent passer au niveau supérieur, vous pouvez trouver des épisodes en sous-titrages anglais (souvent sous l’intitulé de « sous-titrage malentendant » dans les menus DVD), ce qui vous permettra de « lire » ce que vous entendez et ça c’est une grand pas dans le processus d’apprentissage !

IMG_2245

Le dernier niveau étant le visionnage en version originale non sous-titrée qui requiert beaucoup d’entraînement de compréhension et d’attention. Mais pas si vite, on commence tranquillement avant d’en arriver là ! Même si c’est un bon objectif à se fixer !

4. Apprendre des paroles de chansons

Encore une fois, la culture anglophone est partout et surtout dans le monde de la chanson ! Vous avez une chanson préférée que vous chantez à tue-tête mais en « yaourt » ? Recherchez les paroles sur AZ-Lyrics ! Certains sites font même des traductions (à peu près) correctes pour comprendre le sens des paroles ! Parce que c’est toujours sympa de trouver la chanson jolie et entraînante, mais certaines regorgent de bien des surprises quand on s’y intéresse !

IMG_2250

5. Utiliser les bons outils

J’ai parlé de traduction et de vocabulaire dans cet article, mais ne vous ruez pas sur Google Traduction ! C’est un site qui vous traduira le mot certes, mais qui ne vous donnera pas tous les éléments de contexte de l’utilisation de ce mot. La langue anglaise est l’une des plus simple à apprendre (tout est relatif), mais l’utilisation de vocabulaire est contraignante et tout particulièrement par rapport au contexte.

Je vous conseille le site et l’application mobile Word Reference qui, en plus de vous énoncer tous les synonymes et les traductions disponibles en fonction du contexte, possède un forum d’entraide pour la traduction d’expressions moins utilisées regroupant des natifs anglais, des professeurs ou tout simplement des personnes comme vous et moi qui apportent leurs connaissances pour répondre à des sujets.

IMG_2256

Si vous voulez vraiment vous améliorer en conjugaison/grammaire, les Bescherelles anglais sont très bien faits avec des paragraphes de cours auxquels correspondent des exercices. C’est souvent ce qu’utilisent les professeurs particuliers d’anglais pour revoir les bases avec leurs élèves mais aussi pour aller un peu plus loin.

J’espère que mes astuces pourront vous aider dans l’amélioration de votre niveau d’anglais

PS : Les serie addict, avez-vous reconnu les 2 séries utilisées en exemple ?

Bisous
Emilie.

4 Comments

  1. lequotidiendunenantaise

    Très bon article, je vais essayer tes conseils d’ici peu, car je suis vraiment très nulle en anglais et j’aimerais beaucoup progresser ! 

  2. Lovely Daisy Beauty
    Lovely Daisy Beauty

    Contente d’avoir pu te donner ces petits conseils ! j’espère que tu progressera rapidement ! 😀

Laisse moi un petit mot ! | Leave me comment !

%d blogueurs aiment cette page :