La Semi-Sweet Chocolate Bar de Too Faced (& comparaison des palettes)

Après des mois d’attente, j’ai enfin pu m’offrir la deuxième version de la célèbre palette « Chocolate Bar » de Too Faced : la Semi-Sweet Chocolate Bar. Dans cet article, je vais vous faire la revue de cette palette désormais disponible en France depuis le début de semaine, mais je vais également en profiter pour la comparer avec sa grande sœur.

IMG_8261

La palette est accompagnée d’une superbe boîte aux dessins vraiment magnifiques ainsi qu’un petit guide pour aider à apprivoiser sa nouvelle palette.

Le Packaging

Le packaging est en métal tout comme l’autre palette et sous la forme de d’une tablette de chocolat. Avec cette version, on a entre les mains une tablette au chocolat au lait alors que la première version est plutôt chocolat noir 🙂

IMG_8288

La fermeture est magnétique pour les 2 palettes et l’épaisseur est plutôt fine pour une palette métallique. La première palette a eu 2 versions : une première plus épaisse et la seconde version (celle que je possède), de la même épaisseur que la Semi-Sweet.

IMG_8286

Lorsqu’on l’ouvre, il y a un miroir avec des détails avec le nom de la palette.

IMG_8294

La palette

La palette compte 16 fards dont deux fards « doubles » comme dans la première palette. Les fards ont encore une fois un parfum de chocolat et cela car ils sont formulés à partir de poudre de cacao ! Parfait pour une pause gourmande sans calories 🙂

IMG_8271

Dans les couleurs proposées, on retrouve principalement des couleurs plus chaudes : orangées, plus dorées. On retrouve également un noir mat (accompagné de quelques paillettes légères) et d’un fard bleu pailleté qui sort un peu de l’ordinaire au milieu des couleurs plus faciles à porter au quotidien.

IMG_8275

Il y a donc 16 fards en tout pour 44€ chez Sephora, soit 2.75€ le fard ! Ayant profité d’une réduction de -20%, sans frais de port, cela revient à 2.20€ le fard ! Pas mal finalement pour une grande marque !

La pigmentation

Niveau pigmentation, celle-ci est plutôt bonne ! Elle ne peut cependant pas gagner le match contre les premières palettes Urban Decay qui ont une pigmentation extraordinaire, mais c’est vraiment pas mal  ! Toutes les couleurs ressortent bien hormis le rose clair qui n’est composé que de paillettes et qui m’a agréablement surprise ! En revanche, j’ai été assez déçue du bleu qui semble très bien pigmenté lorsque l’on regarde la palette, il n’est pas intense du tout et plutôt métallique. Au final, je ne trouve pas ça dérangeant car je me suis demandée « quand pourrais-je bien porter un bleu aussi intense ? », celui-ci sera beaucoup plus facile à porter tous les jours de manière discrète.

Je vous laisse avec les swatches :

1ere-lignebb 2ème-ligne 3eme-ligne

 

La comparaison

Au final, même si les deux palettes se ressemblent beaucoup dans leur packaging et leur présentation, elles ont chacune leur identité propre. Je ne me sers pas vraiment de la chocolate Bar originale durant les beaux jours car les couleurs sont plus froides. Et puis  je suis totalement addict à la Semi-Sweet en ce moment avec ses couleurs plus chaudes. Parfait donc pour chaque saison !

IMG_8290

L’odeur, la disposition des fards, tout est exactement pareil, à une chose près (qui fait toute la différence pour une blogueuse !) : dans la Semi-Sweet, le nom des fards sont inscrits juste au dessus. Plus pratique donc pour faire les tuto maquillage, que de garder une feuille plastique avec les noms inscrits dessus.

Que penses-tu de cette deuxième version ?
Aussi bien/moins bien/meilleure que la première ?

Mon (vieil) article sur la première palette Chocolate Bar juste ici

1 Comments

Laisse moi un petit mot ! | Leave me comment !

%d blogueurs aiment cette page :