The Subtle Art Of Not Giving A F*ck 👊

Les livres de développement personnel sont de plus en plus nombreux. Ces messages de positivité, cette recherche du bonheur absolu qui a l’air si simple et dont on pense qu’à chaque fin de livre notre vie aura changé. The Subtle Art of Not Giving a Fuck voit l’idée dans l’autre sens en cherchant à nous faire comprendre l’origine de nos problèmes et de nos réactions face à ces derniers et quelles conséquences tout cela a sur notre vie et la vie des autres. D’où son sous-titre « L’approche contre-intuitive pour vivre une meilleure vie ».

Books about self-help are quite trending right now and most of them are spreading words about positivity, absolut happiness which seems so easy to reach and suitable for everyone at the end of the book. But, really ? The Subtle Art of Not Giving a F*ck sees the idea in another way such as help us understand the origin of our problems and of our reactions in front of these problems. Also what are the consequences upon our lives and the other’s lives. I think the title « A conterintuitive approach to living a good life » suits pretty well the entire book !

IMG_7449

C’est la première revue de livre que je vous propose sur le blog et j’avoue être un peu nerveuse car je n’ai jamais été très portée « livres » mais j’avoue être très intéressée par les livres de développement personnel et que si ces revues vous plaisent faites-moi signe et je continuerai ! (j’ai plein d’autres livres en stock dont des francophones ou du moins, trouvables traduits en français) ! 😉

It’s the first book review I post here on my blog and I quite nervous about it because I never was really into books until I found the self-help / personal development kind. If you like this kind of book review, just tell me in the comment section, I would love to publish other ones. 

Ce livre a été publié fin 2016 et est uniquement disponible en langue anglaise pour l’instant. Mais je ne pouvais pas attendre de vous faire la revue, je vous ferai une petite update lorsque le livre sera traduit.

This book was published at the end of 2016 and now only available in English. Yes I’m a Frenchie only reading English books so you’ll find a lot of English book reviews here if you like it! 

Ce qu’en dit l’auteur | What the author says about it :

Le livre de développement personnel pour ceux qui détestent les livres de développement personnel. « The Subtle Art of Not Giving a Fuck«  parle d’amélioration de soi, non pas à travers le fait d’éviter les problèmes ou le fait d’être toujours heureux, mais plutôt par l’engagement et l’amélioration autour des problèmes et l’apprentissage de l’occasionnelle tristesse. C’est un départ radical, comme rien d’autre que vous ayez jamais lu et c’est ce qui rend les propos de ce livre aussi puissants.

« The self help book for people who hate self help books. The Subtle Art of Not Giving a Fuck is all about self-improvement not through avoiding problems or always being happy, but rather through engaging and improving upon problems and learning to accept the occasional unhappiness. It’s a radical departure from anything else you’ve ever read, and that’s what makes it so powerful. »

Source : Markmanson.net 

IMG_7452

Les grandes étapes du livre | Big Chapters of the book :

Chapitre 1 – N’essayez pasCe premier chapitre nous explique l’origine de toutes ces choses « dont on a quelque chose à faire (foutre) » et comment choisir sur quoi porter cette attention et être confortable à propos de ce choix.

Chapter 1 – Don’t try : This first chapter explains to us the origins of all these things that « we don’t give a f*ck » about and how to choose on what we want to pay attention at and be comfortable with this choice.

Chapitre 2 – Le bonheur est un problèmeLe bonheur vient du fait de résoudre ses problèmes. L’auteur appuie bien sur le verbe « résoudre » puisque c’est un travail jamais achevé, toujours en cours. Ceux qui ne cherchent pas à résoudre leurs problèmes se retrouvent dans des situation de déni ou se placent en victime de leurs malheurs (ce qui ne les aide en rien au contraire).
Il va vous falloir choisir votre lutte et ces choix vont définir qui vous êtes. Les actions négatives appellent à l’action alors que les actions positives sont des récompenses.

Chapter 2 – Happiness is a problem : Happiness comes from resolving problems. The author really point the verb « resolve » because for him, it’s always a work in progress, it never ends. The ones that don’t look to solve their problems are denying their situation or put themselves as a victim of every situation (which doesn’t help of course).

Chapitre 3 – Vous n’êtes pas spécial : Il n’y a pas de « problème personnel », chacun a ses problèmes et se positionner en victime ne résoudra en rien votre situation. Personne n’est exceptionnel, même si vous excellez dans quelque chose, vous serez toujours moins bon que quelqu’un d’autre dans un autre domaine, c’est le simple équilibre de la vie.

Chapter 3 – You are not special : There is no « personal problem », every one has problems and play the victim card won’t help your situation. No one is exceptional, even if you got serious skills you always find someone better than you in another domain. It’s life balance.

Chapitre 4 – La valeur de la souffrance : Il faut se demander pourquoi l’on souffre, dans quel objectif : si ça veut dire quelque chose, il nous est possible de surmonter la souffrance. Nos valeurs déterminent nos indicateurs qui permettent de mesurer les autres et nous-même. Changer ces indicateurs quant à l’échec ou le succès permet de changer la manière dont on perçoit le problème. Les problèmes sont toujours, une fois accomplis, des moments plein de sens .

Chapter 4 – The Value of Suffering : You have to ask yourself why you are suffering, with what goal : if this means something to you, it’s possible to face the suffering. Our values determine our metrics that allow us to mesure the others and ourselves. Changing these metrics about failure or success allow us to change our point of view of the problem. Problems are always (once accomplished) moments full of  meaning.

IMG_7467

Chapitre 5 – Vous choisissez toujours : Nous contrôlons toujours la manière dont nous interprétons le sens des choses qui arrivent et comment on y répond. On a plus de pouvoir sur nos vies lorsque l’on choisi d’accepter notre responsabilité dans ces interprétations. Qu’importe les cartes que l’on a en mains (plus ou moins chanceux), nous sommes toujours responsables des choix que l’on fait selon les circonstances. 

Chapter 5 – You are always choosing : We are always controlling the way we see and interpret the sense of things that happen to us and how we respond to them. We do have power on our lives when we choose to accept our responsibility in these interpretations. No matter what are the cards in our hands (more or less lucky), we are always responsible of the choices we make within the circumstances.

Chapitre 6 – Vous avez tort à propos de toutNous devrions être en recherche constante du doute et non pas de chercher à avoir raison. Il faudrait que l’on cherche à comprendre de quelle manière nous avons tort tout le temps. Il nous faut accepter le fait d’être incertains pour pouvoir être plus confortable avec le fait de chercher à savoir ce que l’on ne sait pas encore.

Chapter 6 – You are wrong about everything : We should all be looking for doubt, in every occasion and not looking to be right every single time. We should understand how we are wrong and accept the fact that we most of the time, are. And be comfortable with the action of looking for what we don’t know yet.

Chapitre 7 – L’échec permet d’avancer : Tout comme on souffre lorsque l’on cherche à se muscler, on souffre émotionnellement lorsque l’on cherche à développer une meilleure perception de soi, une meilleure compassion et en général, une vie plus heureuse. Lorsque l’on se lance dans un nouveau projet, il faut se sentir libre d’échouer car l’échec permet d’aller de l’avant, de progresser.

Chapter 7 – Failure is the way forward : As we suffer when we go to the gym to gain some muscle, we suffer emotionally when we are looking to develop a better self-perception, a better compassion and, generally a better life. when you star a new project, you have to feel free to fail because failure allows us to more forwards, to progress.

Chapitre 8 – L’importance de dire non  : Pour l’auteur, les occidentaux vivent dans une culture de non-honnêteté car la vérité directe est mal prise. Et c’est ce manque d’honnêteté qui mène à l’insécurité puisque l’on ne sais jamais vraiment ce que les autres pensent. Pour qu’il y ait de l’honnêteté, il faut être confortable avec le fait d’entendre et de dire « non ». Le conflit a son importance dans la confiance.

Chapter 8 – The importance of saying No : For the author, occidental people live in a culture without honesty because direct truth isn’t well accepted. And this lack of honesty leads to insecurity because we never know what others really think. You have to be comfortable hearing « No » to have honesty in your life. Conflit has its importance within trust.

Chapitre 9 – Et maintenant vous mourrez Notre société actuelle nous pousse à vouloir un « soi conceptuel », une partie de nous qui souhaite vivre bien après notre mort. C’est ce qui nous permet d’avoir moins peur de la mort. Or, la peur de mourir est, pour l’auteur, la peur de vivre. Les personnes vivant pleinement se sentent plus préparées à mourir.

Chapter 9 – And now you die : Our society is pushing us to have a « conceptual self », a part of us that wants to live after ouf physical death. This is what help us to less fear death. However, the fear of death is, for the author, the fear of living. People living fully their lives are better prepared to die.

Mon avis

Ce livre voit la question de « développement personnel » d’une toute autre manière et nous permet de comprendre, ou du moins réfléchir à nos problèmes et à relativiser notre existence. On repars sur des bases plus simples, plus « propres » j’ai envie de dire. On élimine un bon nombre de nos croyances ou, comme je l’ai énoncé avant, on tente d’y réfléchir, ce qui est la première étape selon moi.

This book see the « Self Help » subject in another and particular way and allows us to understand, or at least think about our problems and to put your life into perspective. After reading this book I wanted to star fresh, have a clean slate, or at least have a simple and cleaner life foundations. We eliminate a lot of beliefs or, as I told earlier, try to think about it, which is the first step to me. 

IMG_7466

J’ai beaucoup apprécié ce livre, la lecture est facile car parsemée de petite anecdotes de la vie de l’auteur, comme d’autres personnages de différentes époques et origines. J’ai littéralement « dévoré » cet ouvrage, bien plus original car aucunement rempli de messages sur la « positivité », la recherche d’une vie plus « heureuse », etc…

I really loved this book, really easy to read because it’s composed by a lot of little stories from the author’s life or other history characters (from different origines and centuries). I read this book really fast (faster than I expected), it is the most original one I’ve read from self-help category because there is none « better life », « positive way of life », etc…

Mon sentiment après la lecture : une meilleure compréhension du rôle des aspects « négatifs » de notre vie et une envie de découvrir le monde de l’auteur-blogueur.

My feeling after reading it : a better comprehension of negative life aspects of our lives and the goal to discover more the author’s world.

Mon Stabilo n’était jamais loin lors de chacune des lectures.
Ce livre est pour moi un indispensable pour ceux qui souhaiteraient s’initier au développement personnel ou du moins tenter de réfléchir un peu plus sur soi et les autres.

My highlighter wasn’t far while reading this book. For me this book is an essential for everyone that is interested in personal development or to think a little more about their life.


The Subtle Art of Not Giving a F*ck: A Counterintuitive Approach to Living a Good Life
Disponible ici sur AMAZON pour environ 17€ / $17.99

Que pensez-vous de ce genre de livres ?
What do you think about this kind of books ?

Xoxo

Blog-post-Sign

2 Comments

Laisse moi un petit mot ! | Leave me comment !

%d blogueurs aiment cette page :